« Blondies baby »

hftos38-blondie16

En ce mois de novembre où le froid commence à s’installer tout doucement, on a envie de rester bien au chaud. Je vous propose aujourd’hui une recette mais pas n’importe laquelle, celle du blondie-brownie (à la cassonade et au chocolat blanc). Je suis fan de ce genre de gâteau et je peux vous assurer qu’avec une boisson bien chaude, vous obtiendrez un instant 100% cocooning !

Pour la petite anecdote, j’ai une de mes collègues qui m’a ramené des friandises de New-York dont des blondies-brownies. Je les ai dévorés et je me suis rappelée qu’une de mes proches amies nous avait offert un livre intitulé « New-York les recettes cultes » suite à notre séjour dans la Big Apple. On l’a ressorti et on s’est mis tout de suite aux fourneaux, voici sans plus attendre cette fameuse recette.

hftos38-blondie1

  • Pour 14 carrés
  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 32 minutes
  • Repos : 30 minutes

LES INGREDIENTS A FOUETTER :

  • 150g de beurre doux + un peu pour le moule
  • 8 cl d’huile de tournesol
  • 300g de cassonade
  • 2 oeufs moyens
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

LES INGREDIENTS SECS :

  • 300g de farine T65 ou T55 + un peu pour le moule
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 75g de chocolat blanc haché (ou de pépites de chocolat blanc)
  • 100g de noix de pécan hachées (pour notre recette nous avons utilisé des noix)

LA PÂTE :

Préchauffer le four à  180°C. Dans une poêle, faire fondre le beurre à feu doux, puis le fouetter énergiquement pendant quelques minutes avec l’huile, la cassonade, les oeufs et la vanille. Mélanger les ingrédients secs et les ajouter à la préparation fouettée.

LA CUISSON :

Beurrer et fariner un moule carré d’environ 24 cm de côté. Verser la pâte dans un moule. Avec la main mouillée, aplatir et lisser la surface. Enfourner pour 30 minutes environ. Le gâteau doit être assez solide au toucher. Laisser refroidir puis découper en 14 carrés.

Je ne vous cache pas que cuisiner du chocolat blanc n’est pas aussi simple (plus liquide et moins compact que le chocolat classique). La cuisson doit être vraiment surveillée pour que le brownie conserve son aspect moelleux. Tout dépend également du four que vous avez, certains chauffent plus que d’autres. C’est notre cas et le blondie était un peu trop sec à mon goût. Il était tout même délicieux et j’ai apprécié de pouvoir le déguster aux goûters et aux petits déjeuners.

Cette recette m’a rappelé de bons souvenirs et nous avons aimé la réaliser, et vous ? Vous avez des recettes cultes qui vous rappellent un endroit, un voyage, un souvenir ?

Bonne dégustation si vous vous laissez tenter !

N’hésitez pas à me laisser un commentaire, je suis toujours ravie de vous lire. Si vous avez également une question, je prendrai volontiers le temps de vous répondre.

– A bientôt et prenez soin de vous

Lien utile – New-York les recettes cultes – Editions Marabout.

« Keep calm and follow me » :

hftos38-instagram       hftos38-facebook      hftos38-hellocoton

Publicités

15 réflexions sur “« Blondies baby »

  1. runfitandfun dit :

    Les américains sont des rois en ce qui concerne les gourmandises! Cette recette me donne l’eau à la bouche… Trempé dans un café ça doit être un délice 👌 La recette qui ma marquée lors de mes voyages? Un pudding chômeur de Montréal. Un délicieux pudding fondant qui baigne dans le caramel! 😋

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s